La reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d’invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.

(Déclaration Universelle des droits de l’homme, Préambule, Article 1, Article 25.1)

Nous croyons que tous les êtres humains sont égaux, indépendamment de leurs opinions, de leur sexe, de leur race, de leur origine ethnique, de leurs convictions politiques ou religieuses, de leur statut social ou de leur richesse.

Aussi, conformément à la Déclaration universelle des droits de l’homme, EMERGENCY considère-t-elle que le droit à être soigné, est un droit de l’homme fondamental et inaliénable attaché à chaque membre de la famille humaine, sans distinction d’aucune sorte.

Nous voulons un monde dans lequel les gouvernements garantissent l’égalité de tous les membres de la société et le droit à un traitement médical qui soit à la fois gratuit et de qualité, le droit à un enseignement public qui assure l’épanouissement de chaque personne, de chaque être humain, en enrichissant ses connaissances et son potentiel intellectuel, ainsi que le droit de bénéficier de la liberté des médias.

Pour nous, un système politique n’est démocratique que s’il œuvre pour le bien-être de tous, et axe son action sur les besoins des personnes défavorisées et des groupes sociaux les plus vulnérables afin d’améliorer leurs conditions de vie, de manière que nous puissions tous ensemble former une société de citoyens égaux.


MÉDECINE ET DROITS DE L’HOMME

À l’occasion du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, EMERGENCY a publié son Manifeste pour une médecine fondée sur les droits de l’homme qui réclame des soins de santé fondés sur les principes de l’égalité, de la qualité et de la responsabilité sociale. 

Ce manifeste a été signé par des représentants de Djibouti, de l’Égypte, de l’Érythrée, de l’Éthiopie, de l’Ouganda, de la République centrafricaine, de la République démocratique du Congo, du Rwanda, de la Sierra Leone, de la Somalie, du Soudan, du Soudan du Sud et du Tchad.

ÉGALITÉ

Chaque être humain a le droit d’être soigné indépendamment de sa condition sociale, de son sexe, de sa race, de sa langue, de sa religion ou de ses convictions. Les normes en matière de soins de santé, définies en fonction des progrès de la science médicale, devraient s’appliquer de manière égale et sans discrimination à tous les patients.

QUALITÉ

Les systèmes de qualité doivent être fondés sur les besoins de la communauté et être en phase avec les avancées de la science médicale. Ils ne doivent pas être orientés ou déterminés par des groupes de pression ou des sociétés du secteur des soins de santé. Les systèmes de qualité renforcent les ressources humaines et matérielles et en génèrent de nouvelles.

RESPONSABILTÉ SOCIALE

Les gouvernements devraient accorder la priorité à la santé et au bien-être de leurs citoyens et y affecter les ressources humaines et financières nécessaires. Les services fournis par les systèmes de santé et les projets humanitaires du secteur de la santé doivent être gratuits pour tous.


UNE CULTURE DE PAIX

Chaque jour, EMERGENCY est confrontée aux destructions et aux souffrances causées par la guerre. C’est pourquoi nous avons toujours eu à cœur d’œuvrer en faveur d’une culture de paix, non seulement dans les pays où nous réalisons nos projets médicaux et chirurgicaux, mais partout dans le monde

En 1994, EMERGENCY a entamé une campagne contre les mines antipersonnel, grâce à laquelle l’Italie les a interdites. Avec d’autres organisations, EMERGENCY a lancé une campagne contre l’invasion imminente de l’ Iraq en 2002 et contre la guerre en Afghanistan en 2011. Et chaque jour, par notre travail, nous œuvrons en faveur de la paix, en proclamant notre opposition à la guerre et en faisant de nos bâtiments des zones exemptes d’armes.

À nos yeux, la violence, le terrorisme et la guerre ne sauraient être des moyens de résoudre les différends entre des personnes, des peuples ou des pays. Nous voulons un monde fondé sur la justice sociale, la solidarité, le respect mutuel, et sur une égale distribution des ressources.