Italie

Depuis 2005 EMERGENCY a fourni plus de 210.000 consultations gratuites à des personnes qui n’auraient autrement pas eu accès aux soins

In text 1 web

Même si le droit aux soins médicaux est reconnu par la loi italienne, il arrive souvent que les immigrés, les réfugiés et les personnes défavorisées ne puissent pas avoir accès à un traitement médical, parce qu’ils ne connaissent pas leurs droits, ou en raison des barrières linguistiques et de la difficulté de s’y retrouver dans le système de santé, d’une grande complexité. En outre, du fait du climat de peur et du racisme ambiant, les immigrés et les réfugiés s’abstiennent souvent de s’adresser aux structures publiques de crainte d’être dénoncés à la police ou à d’autres autorités. Qui plus est, la crise économique et les restrictions imposées dans le domaine de la santé publique menacent les droits fondamentaux d’un nombre de plus en plus grand de personnes.

Pour toutes ces raisons, nous avons commencé à travailler en Italie. Depuis 2005, EMERGENCY a effectué plus de 165 000 consultations gratuites pour des personnes qui, sinon, n’auraient pas eu accès à un traitement médical.

En 2005, EMERGENCY a commencé à apporter une aide médicale dans les prisons, soignant les immigrés et d’autres personnes vulnérables.

En 2006, EMERGENCY a ouvert un dispensaire à Palerme, en Sicile, pour assurer des soins gratuits aux migrants, qu’ils soient ou non détenteurs d’un permis de séjour, et à toute personne dans le besoin. Notre programme italien a été étendu en décembre 2010 avec l’ouverture du dispensaire de Marghera, près de Venise, en juillet 2013 avec le dispensaire de Polistena, en Calabre, et en mars 2015 avec le dispensaire de Castel Volturno, en Campanie.

Italy overview In text 2 webUn volet essentiel de nos programmes de santé est constitué par nos médiateurs culturels, qui offrent une assistance socio-médicale aux patients afin de les aider à surmonter les barrières qui les empêchent de recevoir des soins appropriés.

En outre, EMERGENCY a créé en 2011 cinq dispensaires mobiles afin que des soins médicaux puissent être apportés là où le besoin se fait le plus sentir.

Une équipe de médecins et de médiateurs culturels d’EMERGENCY travaille à Syracuse, en Sicile, depuis l’été 2013 pour garantir des soins médicaux de base aux immigrés qui arrivent sur les plages de Sicile.

En 2014, nous avons lancé trois nouveaux projets importants : prévention et éducation à la santé pour les travailleurs du sexe dans la région de Caserta, un nouveau dispensaire mobile et un projet pour les mineurs non accompagnés en Sicile. IEn avril 2014, EMERGENCY a lancé un projet de soutien social mettant l’accent sur l’éducation à la santé et la prévention pour les travailleurs du sexe aux environs de Caserta, en Campanie, et un autre pour les mineurs non accompagnés en Sicile.

En outre, nous avons apporté des soins médicaux aux personnes ayant perdu leur logement lors d’un tremblement de terre dans la région d’Émilie-Romagne, nous avons ouvert des centres d’information socio-médicale afin que les malades connaissent leurs droits et s’adressent aux services publics, de sorte que le droit aux soins de santé soit une réalité, et pas seulement une déclaration d’intentions.

Les dispensaires fonctionnent grâce à des bénévoles, qui prescrivent des médicaments et des examens spécialisés qui pourront être réalisés dans les structures du système national de santé.